Unité Technique d'Exécution - Ministère de l’Économie et des Finances


Contexte

L’Unité Technique d’Exécution (UTE) a été créée le 15 octobre 2004 au sein du Ministère de l’Économie et des Finances (MEF) comme entité technique responsable de la prise en charge de l’exécution du Programme de Remise en État de l'Infrastructure Économique de Base (PREIEB), financé (Prêt 1493/SF-HA) par la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et avec un apport en contrepartie de l’État haïtien. Satisfaite de l’avancement du programme, l’Agence Canadienne de Développement Internationale (ACDI) apportait ultérieurement au PREIEB un financement complémentaire.

Fort des résultats tangibles obtenus par cette équipe de spécialistes, d’autres bailleurs ont vite manifesté leur intérêt à travailler avec l’UTE. Ainsi, l’Agence Française de Développement (AFD) a choisi de lui confier l’exécution d’un Projet de 8.0M€, la composante A du programme Environnement et Développement Urbains à Jacmel (PEDUJ).

 

Mission 

Depuis, L’UTE assure la coordination et le suivi de projets de Développement. Sa mission s’articule autour des principaux axes suivants :
- Conseil technique aux maîtres d’ouvrage;
- Suivi technique, administratif et financier des projets ;
- Analyse et montage des contrats des consultants engagés, évaluation et suivi de leurs prestations intellectuelles;
- Politique et suivi de l’application des clauses et procédures des accords de financement et des politiques des bailleurs et/ou de l’État haïtien;
- Planification, programmation, suivi et évaluation des projets dont l’UTE a la charge.

Aujourd’hui, en plus des ressources provenant de l’État haïtien, l’UTE gère les fonds de plusieurs bailleurs ou donateurs externes pour la mise en œuvre d’une dizaine de programmes. En plus du PREIEB (environ 110M. USD) et du PEDUJ (8M. €), UTE gère plusieurs autres projets financés par: BID, ACDI, AFD, USAID (Agence des États-Unis pour le Développement International), BM (Banque Mondiale), OFID (Fonds de l’OPEP pour le Développement International), CIF (Fonds d’Investissement Climatique) et bien sur l’État haïtien.

En réponse à cette expansion, l’UTE s’est réorganisée progressivement en recrutant plusieurs spécialistes multisectoriels et en renforçant son personnel d’appui. Parallèlement, elle a dû également faire l’acquisition de nombreux équipements et véhicules. Sa structure fonctionnelle a rapidement évolué pour passer de 15 personnes en 2006 à plus de 60 personnes en 2014, réparties dans plusieurs bureaux et dans au moins deux départements géographiques du pays.

La Direction Exécutive de L’UTE, pour assumer de manière responsable et avec efficacité les programmes et projets qui lui sont confiés, a lancé un certain nombre de chantiers de restructuration interne. La structure organisationnelle a été révisée pour créer un palier intermédiaire technique entre le Directeur Exécutif et les spécialistes. Trois (3) Unités : Passation de marchés, Environnementale et Sociale et Suivi et d’Évaluation ont été créées. La fonction administration et finance a été scindée en deux directions distinctes. Récemment, un Directeur Exécutif Adjoint a été nommé et vient en appui au Directeur Exécutif dans le cadre d’un ajustement devant permettre à la structure de se renforcer et d’améliorer sa performance.

Par ailleurs, un processus d’élaboration d’un manuel d’opérations consolidé est en cours, des actions viennent d’être engagées pour doter l’entité d’un système intégré d’information et de gestion de projets et le processus de recrutement d’un contrôleur interne à plein temps. Outre l’identification de ces chantiers, la préparation d’un manuel de procédures techniques, l’identification de mesures permettant de réduire les risques opérationnels, d’améliorer la rapidité d’exécution des opérations et des prises de décision reste des mesures importantes à prendre en charge.

 

 Justification

A cette mouvance structurelle expansionniste s’est greffé le besoin inaliénable de mieux communiquer avec vous. En effet, ce prérequis des différents bailleurs et partenaires est exacerbé par la nécessité imminente d’informer les populations cibles, les partenaires locaux et internationaux, le public en général et même les collaborateurs internes, déconcentrés dans plusieurs bureaux et localités (Caracol, Cap-Haïtien, UEH, Rues 2 et 3…). Parallèlement, la politique de transparence de l’UTE, la stratégie d’ouverture du Gouvernement Haïtien, la promotion agressive des programmes de développement des différentes entités étatiques sont des signes encourageant qui nous portent à faire état, au-delà de notre cercle de confort, des réalisations de l’UTE. C’est dans cette optique, que nous mettons aujourd’hui à votre portée un site mieux adapté qui répondra, nous l’espérons, à vos attentes et vous renseignera surtout sur les programmes, projets et réalisations de l’UTE. Évidemment, nous souhaitons vivement qu’il informe le public en général sur d’autres activités de l’UTE.

A la une

Drone du Centre Historique du Cap-Haïtien - Juin 2016


 

Parc Industriel Caracol 2016-HD

 

Aller au haut